Mise en ligne de la 1° exposition numérique sur l'Institut culturel Google

vendredi 22 janvier 2016

Le Comité Français pour Yad Vashem met en ligne sa première Exposition Numérique "Les Justes parmi les Nations de Saint-Amand-Montrond (Cher) et de son arrondissement" en partenariat avec l’Institut Culturel de Google.

Pour accéder à l'exposition numérique dans l'Institut culturel Google

Simultanément sur le site du Comité, une nouvelle rubrique a été créée dans la section "La vie du Comité", sous le nom "Galeries du réseau Villes et Villages des Justes de France". Elle regroupe tous les éléments du dossier auquel on peut également accéder à partir de l'exposition Google.  

Pour accéder à la rubrique Galeries du réseau Villes et Villages des Justes de France

Lire la suite

Le Lien Francophone

Décembre 2015 - N° 52

Décembre 2015 - N° 52
Télécharger:
Lien francophone 52.pdf
(5,4 MB)

Les missions du comité

mercredi 10 juillet 2013



Lire la suite

Rapport d'activité

Rapport d'activité 2014

Rapport d'activité 2014
Télécharger:
rapport d'activite 2014.pdf
(2,4 MB)

Carte de France des Justes

Centre Bourgogne Champagne-Ardenne Nord-Pas-de-Calais Picardie Bretagne Ile-de-France Lorraine Alsace Haute-Normandie Basse-Normandie Pays-de-La-Loire Franche-Comté Rhône-Alpes Auvergne Poitou-Charentes Limousin Aquitaine Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Provence-Alpes-Cote-D'Azur Corse Carte de France des Justes
Passez la souris sur la carte

Les Justes parmi les Nations dans le monde

(informations en anglais)

Saisissez votre e-mail pour recevoir les informations du Comité Français

Margny-lès-Compiègne - Soixante ans après, le survivant de la Shoah raconte

samedi 6 février 2016

Du 02/02/2016

 

 

 

 

Margny-lès-Compiègne, ce mardi. Léon Malmed a livré son témoignage poignant aux élèves de deux classes de 3e pendant 1 h 30. C’est la troisième fois qu’il intervient à Compiègne. (LP/A.B.)

Leon Malmed parle d’une voix calme, presque rassurante. Dehors, ce mardi, le ciel est gris, la pluie claque sur les fenêtres du collège Claude-Debussy de Margny-lès-Compiègne. Dans la salle, l’ambiance est lourde. Les élèves de ces deux classes de 3e écoutent ce « survivant de la Shoah » dans un silence de cathédrale.

« Son histoire est tragique », dira Mathias à la fin de son intervention. Son histoire, c’est celle d’un enfant juif de 5 ans qui, le 19 juillet 1942, échappe, avec sa grande sœur Rachel, aux griffes de la police et de la Gestapo venues arrêter sa famille, à Compiègne.

« À cinq heures du matin, deux policiers français frappent à la porte et ordonnent à nos parents de les accompagner au commissariat de police », raconte Léon. Les deux enfants ne doivent leur salut qu’à leurs voisins, la famille Ribouleau, qui se propose de les garder « jusqu’au retour des parents ». De retour, il n’y aura point. Srul et Chana Malmed, 32 et 28 ans, seront exterminés à Auschwitz.

Léon et Rachel ont vécu trois ans chez les Ribouleau. Aujourd’hui encore, Léon les appelle « Papa Henri » et « Mamie Suzanne ». « Ce sont mes héros. Tant que je vivrai, je n’oublierai jamais cette famille qui a risqué sa vie pour sauver la nôtre. » Ses héros ont été décorés de la médaille des Justes parmi les nations. Un arbre à leur nom a été planté au musée Yad-Vashem, à Jérusalem.

Cette histoire, Léon Malmed l’a passée sous silence pendant soixante ans : « J’avais mis en bouteille ce passé douloureux avec l’intention de ne jamais y toucher ». Mais le temps passe. Et six décennies plus tard, celui qui a fini par réaliser une brillante carrière aux États-Unis, dans la Silicon Valley, se décide à raconter son témoignage dans un livre*. Depuis, Léon enchaîne les conférences. « Après tant d’années de silence, je témoigne avec l’espoir que mes enfants, mes petits-enfants, mes amis ou les lecteurs empêcheront de répéter les erreurs du passé. »

* « Nous avons survécu. Enfin je parle », édité par le Mémorial de l’internement et de la déportation de Compiègne, 225 pages, 22 €.

 

Lire la suite

Témoignage de Samuel Pisar au procès Papon, hommage aux Justes de France

Ecole internationale de l'enseignement de la Shoah

Campagne de recherche des noms des victimes de la Shoah

Campagne de recherche des noms des victimes de la Shoah

Télécharger la feuille de témoignage (DAF-ED)

En savoir plus

Avec le soutien de

Avec le soutien de La Fondation pour la Mémoire de la Shoah