Convention de partenariat entre Yad Vashem et la SNCF sur un projet de recherche sur les déportations des Juifs de France pendant la Shoah

(Jérusalem, 23 mai 2012) Aujourd'hui, la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF) va signer un accord avec Yad Vashem afin d’accroître la recherche sur les déportations des Juifs de France pendant la Shoah. Le soutien de la SNCF contribuera à la partie française du projet de recherche :

"Convois vers l’extermination : Base de Données sur la Déportation des Juifs pendant la Shoah"

Ce partenariat entre la  SNCF et Yad Vashem sera signé, aujourd’hui, à Yad Vashem, par Monsieur Bernard Emsellem, vice-président de la SNCF et Monsieur Avner Shalev, président de Yad Vashem.

La contribution de la SNCF permettra aux chercheurs de mieux documenter les 80 convois de déportation des Juifs de France. Environ 76 000 Juifs de France ont été assassinés à Auschwitz-Birkenau. La recherche s'appuiera sur le travail effectué par Serge Klarsfeld (Mémorial de la Déportation des Juifs de France). Une analyse détaillée des dossiers de la SNCF pendant la Shoah, dont Yad Vashem a reçu une copie, sera menée afin d'étudier les processus appliqués. Des témoignages de rescapés, des documents privés et des photographies feront la lumière sur le vécu des déportés. Cette recherche retracera également les convois partis des petites villes et villages de France en direction de Drancy.


"Nous saluons cette contribution de la SNCF à cette recherche", a déclaré Avner Shalev, président de Yad Vashem. "La Solution finale n’aurait pu être appliquée par les Allemands sans la collaboration massive de beaucoup de gens, à tous les niveaux de la société, ainsi que des gouvernements à travers l'Europe. Cette recherche met en lumière le rôle spécifique de la déportation dans le processus d'extermination du peuple juif".


"La SNCF est fière d’apporter son soutien au grand projet de Yad Vashem pour la partie qui concerne la France", a déclaré Bernard Emsellem, vice-président de la SNCF. "Cette contribution renforce l’engagement de la SNCF d’aujourd’hui, en matière de transparence, de connaissance historique complète du passé, et du devoir de mémoire envers les victimes de la tragédie de la Shoah, avec pour perspective l’éducation des générations nouvelles, pour ne jamais oublier".


Le Centre International pour la Recherche sur la Shoah de Yad Vashem, a entamé un projet à long terme : "Convois vers l’extermination : Base de Données sur la Déportation des Juifs pendant la Shoah", qui retrace la déportation des Juifs vers les camps de concentration et d’extermination, ainsi que vers les lieux d’exécutions massives en Europe. Alors que dans le passé, les historiens ont considéré les déportations comme une simple étape logistique nécessaire sur le chemin de la "Solution finale", cette recherche sur les Convois vers l’extermination montre bien que les déportations ne sont pas simplement une étape intermédiaire entre les camps de transit ou les ghettos et les camps d'extermination, mais qu’il y a eu un plan global, unique dans sa conception, sa mise en œuvre et sa signification historique. Jusqu'à présent, le projet a retracé près de 400 convois partis de Vienne vers diverses destinations comme Minsk, Riga, Theresienstadt et Auschwitz, et les convois partis de Berlin, Cologne, Breslau, et plusieurs villes tchèques, y compris Prague, Brno et Plzen à destination de Theresienstadt. Utilisant toutes les ressources disponibles, les chercheurs de Yad Vashem ont reconstitué l’itinéraire des convois, en incluant des informations sur les personnes impliquées dans l'organisation des convois, ainsi que les caractéristiques socio-économiques des déportés juifs, et des témoignages de rescapés, afin de reconstituer une image complète de la déportation des Juifs pendant la Shoah. Les résultats sont disponibles, en anglais, en allemand et en hébreu sur le site : www.yadvashem.org. Les résultats sur les convois de France seront également disponibles en français sur le site de Yad Vashem.

 

Contact: Estee Yaari / Relation Médias Internationaux / Yad Vashem / +972 2 644 3412/10 / Email : estee.yaari@yadvashem.org.il