Annet Jules

Annet Marie-léontine

Annet Marie-thérèse

Année de nomination : 2011     Dossier n° 12159  (Consulter le dossier de Jérusalem)

Les Justes

M. Jules Annet
Date de naissance : 05/12/1187
Date de décès : 02/10/1966
Profession : Entrepositaire
Particularité : Information non disponible

Mme Marie-léontine Annet (née Feray)
Date de naissance : 06/09/1889
Date de décès : 19/10/1944
Profession : Couturière
Particularité : Information non disponible

Mme Marie-thérèse Annet
Date de naissance :
Date de décès : 2008
Profession : Information non disponible
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Cany-Barville
Département : Seine-Maritime
Région : Haute-Normandie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 28 octobre 2012
Lieu : Mairie de Cany-Barville (76450)

Remise de la médaille des Justes parmi les Nations par Pierre OSOWIECHI, délégué de Yad Vashem ; Aux ayants droit de Jules, Marie-Léontine et Marie-Thérèse ANNET, honorés à titre posthume.

Personnes sauvées

Mme Marie-josé Couesnon (née horeau)

Lieu de mémoire

Aucun

L'histoire

Le grand-père paternel, originaire de Iasi (Roumanie) a envoyé son fils Milo en 1920 faire ses études en France au Lycée Corneille de Rouen, avec trois autres jeunes garçons. Chaque été, ils rentraient en Roumanie pour les vacances.
Devenu docteur en médecine et naturalisé français en 1936, Milo francise son patronyme en Horeau. Il s'installe à Cany-Barville, petite ville située près de Dieppe, et épouse civilement Henriette Fougère.
Mobilisé le 1er septembre 1939, sous-lieutenant, il est médecin-chef de bataillon.
Il est démobilisé le 8 septembre 1940.

Pour le protéger, son épouse s'empresse de le faire baptiser ; il en sera de même pour leur petite Marie-José, née le 16 novembre 1940. Le couple a pour amis intimes Jules Annet* et Marie-Léontine Annet.

La vie se déroule sans anicroches mais, début janvier 1943, et sans doute à titre de représailles, une rafle est organisée par la Gestapo. Peut-être suite à une dénonciation de son origine juive. Milo est arrêté dans son cabinet de consultation le 16 janvier 1943. Plus tard, Milo s'efforcera de prouver cette dénonciation en engageant un détective.

Henriette Horeau meurt d'une septicémie le 9 mai 1943. Sa fille, Marie-José, est alors recueillie par Jules Annet et Marie-Léontine Annet. Lors d'une visite que Jules Annet effectue au camp de Drancy, Milo lui demande de cacher et protéger sa fille.

Marie-José va donc vivre cachée dans la famille Annet depuis mai 1943 jusqu'au retour de déportation de Milo début mai 1945. La petite fille adore "dame Annet" et après son décès prématuré, c'est l'une de ses filles, Marie-Thérèse, ainsi que l'employée de maison, Nancy Carpentier, qui vont choyer l'enfant et la protéger. Jules Annet interviendra aussi pour la sauver en la cachant dans le grenier, lors d'une descente des Allemands dans l'école maternelle qu'elle fréquente.

Jules et Marie Léontine Annet