Rateau Albert

Rateau Germaine

Année de nomination : 1991     Dossier n° 4793  (Consulter le dossier de Jérusalem)

Les Justes

M. Albert Rateau
Date de naissance : 19/03/1899
Date de décès : 1973
Profession : Employé à la Mairie de Montreuil
Particularité : Résistant

Mme Germaine Rateau
Date de naissance : 14/12/1901
Date de décès : 1993
Profession : Secrétaire de direction
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Paris
Département : Paris
Région : Ile-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. André Netter

Lieu de mémoire

Aucun

L'histoire

Germaine Rateau, son mari et leur fille habitaient Paris dans un petit appartement du 20ème arrondissement. Ses parents avaient de nombreux amis juifs originaires de Pologne ou de Russie. Elle-même était la secrétaire d'André Netter. Cet homme d'affaires juif, veuf, était à la tête d'une grande société. Lorsque les persécutions des Juifs s’intensifièrent en 1942, Germaine offrit l'hospitalité à son patron. C'est ainsi que, du jour au lendemain, Ernest Netter "disparut" de son bureau et de son domicile. Personne ne le revit avant la libération de Paris en août 1944. Il ne sortait jamais de crainte d'être dénoncé ou reconnu, et partageait la table des Rateau. Le mari de Germaine, Albert, lui fabriqua une fausse carte d'identité, au nom français de Natier. Les Rateau prenaient un risque considérable en hébergeant un juif. S’ils avaient été découverts, ils étaient passibles d’une peine de prison, voire de la déportation.

Le 6 octobre 1991, Yad Vashem a décerné à Albert et à Germaine Rateau le titre de Juste parmi les Nations.