Forignon Isidore

Année de nomination : 1994     Dossier n° 6371  (Consulter le dossier de Jérusalem)

Les Justes

M. Isidore Forignon
Date de naissance : 11/09/1876
Profession : Maire
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Lavaveix-les-Mines
Département : Creuse
Région : Limousin
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Pierre Vormus

Mme Denise Vormus

Lieu de mémoire

Aucun

L'histoire

Les Vormus, des Juifs dont la famille était établie en Alsace depuis des générations, furent évacués avec leurs trois enfants en 1939, comme le reste de la population de la zone frontalière. Après l'armistice en juin 1940, ils tentèrent de gagner Bordeaux; en route ils s'arrêtèrent à Vavareix-les-Mines dans la Creuse, un bourg tout entier tourné vers l'activité minière. Il n'y avait pas de communauté juive dans ce village. Les Vormus décidèrent néanmoins d'y rester, ainsi que les cinq autres familles juives qui voyageaient avec eux. Tous y vécurent jusqu'à la Libération grâce au maire, Isidore Forignon. Il leur donna des cartes d'identité avec des noms bien français; ni ces papiers, ni les registres municipaux ne mentionnaient que les nouveaux-venus étaient juifs. Suivant son exemple, tous ses administrés gardèrent le silence. Si le maire, qui ne chercha jamais la moindre récompense pour son action courageuse, avait été découvert, il risquait la déportation aux côtés de. ceux qu'il aidait. Denise Vormus, qui avait dix-neuf ans, travaillait pour l'OSE à Limoges. En novembre 1943, alors que l'Allemagne avait étendu son occupation à l'ensemble de la France, la Gestapo fit une descente dans les bureaux de l'organisation. La jeune fille présenta sa carte d'identité - délivrée par Isidore Forignon -au nom de Denise Valentine et s'en sortit sans problème. Son frère aîné avait trouvé du travail dans les mines. Avec son salaire il recevait des tickets de vin (qu'il échangeait contre des tickets de lait) et du poussier de charbon qui permettait à la famille de se chauffer en hiver. M. Vormus cultivait des légumes et élevait des lapins sur un lopin de terre qu'il louait. La famille vécut à Vavareix-les-Mines jusqu'au début de l'année 1945.

Le 13 décembre 1994, Yad Vashem a décerné à Isidore Forignon le titre de Juste parmi les Nations.